Descripteurs pour comprendre l’oral en histoire/éducation civique et mathématiques : fiche du conseil de l’Europe – centre européen pour les langues vivantes

https://www.ecml.at/Portals/1/mtp4/language_descriptors/documents/Descriptors-FR.pdf

Niveau linguistique de l’élève Niveau linguistique A1 A2 B1
Face aux cours d’HG, l’élève : N’est pas encore en mesure de comprendre, linguistiquement et culturellement, le contenu d’une leçon de classe type. Commence à comprendre le thème de la leçon et est en mesure de comprendre des notions avec une adaptation très simplifiée du cours. Est capable de comprendre la plupart des leçons avec du soutien.
Documents proposés à l’élève  Longueur Texte de 50-80 mots. Texte de 120 à 160 mots adapté à partir de la leçon ou un extrait abordable. Texte de la classe type avec soutien lexical et culturel.
 Lexique Vocabulaire concret et courant et hyperhonymes (= terme générique : les cours d’eau, …). Vocabulaire concret et début de quelques notions abstraites générales (la densité, la préhistoire…). Vocabulaire essentiel de la leçon, début des termes abstraits contextualisés.
 Conjugaison Temps privilégié : présent, ainsi que passé-composé et futur. Introduction possible de l’imparfait et du passé simple. Introduction des gérondifs et participes présent, et du conditionnel.
Syntaxe Phrase simple. Début des phrases complexes. Connecteurs logiques.
Exercices Relier, entourer, colorier, indiquer, écrire sous une image, souligner, compléter, relever des informations très simples dans un texte très court… Mêmes exercices. Réalisation de questions très faciles de repérage ou d’activités proposées en classe type, en version simplifiée et en moins grand nombre. Exercices similaires de ceux de la classe-type, mais moins nombreux et réalisables avec plus de temps.
Langue de la discipline Lexique et syntaxe à travailler Les consignes, le vocabulaire pour se repérer dans un manuel (page, leçon …), les documents d’HG (chronologie, carte …), les éléments d’une carte (directions cardinales, montagnes, pays, ville…), les expressions de la durée et de lieux (siècle, il y a 10 ans, depuis, en, quand, où …).L’usage de la majuscule aux noms propres. En relation directe avec ce qui est étudié en classe. L’expression de la conséquence avec “car” / “parce que”. Travail sur la famille de mot (roi, royal, royauté, royaume…).Développement sommaire du champ sémantique rattaché à une notion (le roi, la couronne, le sceptre …). Polysémie (temps, histoire…). Reprise et approfondissement de ce qui a été étudié au niveau A1. En relation avec ce qui est étudié en classe-type. L’argumentation. Les liens de conséquence et chronologiques (antériorité, postériorité). Reprise et approfondissement de ce qui a été étudié au niveau A2.
Culture Aspects culturels En fonction de l’élève. En fonction de l’élève et éventuellement, des leçons de classe type. En fonction de l’élève et des leçons de classe type.
Leçon  Prise de notes Peut recopier une leçon très courte. Peut recopier une leçon courte. Peut recopier la leçon. Commence à écrire sous la dictée.
Exigences pour les évaluations écrites       Production écrite Ecriture phonétique, maîtrise de mots courants étudiés en classe, répondre par un mot, répondre par une phrase narrative ou descriptive très simple à partir de supports explicites et dont le vocabulaire a été étudié, syntaxe simple approximative et maîtrise de quelques formes grammaticales simples très courantes. Rédaction de phrases simples de réponses, avec l’aide de documents A2 sur le thème de la leçon où il réinvestit les mots et notions étudiés. Peut raconter, décrire et commence à expliquer très simplement en relevant des informations facilement identifiables. Rédaction de courts paragraphes. Maîtrise encore très approximative de l’orthographe lexicale (parfois encore phonétique) et grammaticale courante. Rédaction de paragraphes structurés par des connecteurs. Orthographe lexicale et grammaticale assez correcte. Erreurs ponctuelles dans le choix de mots ou la syntaxe. Est capable de développer sa réflexion en analysant un document.
Autres compétences scolaires à évaluer à tout niveau confondu Comme pour tout élève, on peut évaluer l’autonomie et l’initiative (recherche dans un dictionnaire, atlas, …), le travail personnel à la maison, les compétences pour apprendre une leçon et la réinvestir, les compétences orales (réaliser des consignes données à l’oral, restituer à l’oral des connaissances acquises par l’écoute, compréhension de documents sonores…)

www.françaislangueseconde.fr

Lettre d'information du site dessciences humaines

Lettre d'information du site dessciences humaines

Join our mailing list to receive the latest news and updates from our team.

You have Successfully Subscribed!